andrew henderson menu

Andrew Henderson

Founder of Nomad Capitalist and the world’s most sought-after expert on global citizenship.

ABOUT THE COMPANY

What we’re all about

MEET OUR TEAM

Meet our 80+ global team

CONTACT US

We’re here to serve you

FAQS

Your questions answered

TESTIMONIALS

Read our testimonials

NEWSLETTER

Get free email updates

NC-image-menu

ACTION PLAN

Our flagship service for entrepreneurs and investors

ACTION PLAN ELITE

Create your Action Plan directly with the Mr. Henderson himself

CITIZENSHIP BY DESCENT

Claim a second passport based on familial connections

ALL SERVICES

Click here to see all our products and services

PASSPORT INDEX

Discover the world’s best passports to have in an ever-changing world

CITIZENSHIP MAP

Explore the citizenship options using our interactive citizenship map

TAX MAP

Explore the tax details for countries using our interactive tax map

ALL RESEARCH

Click here to see all of our research and interactive tools

THE WORLD’S #1 OFFSHORE EVENT

Learn from a curated “Who’s Who” of business speakers from around the world, get our latest R&D updates, and rub shoulders with successful people from all corners of the world.

NOMAD CAPITALIST THE BOOK

Andrew Henderson wrote the #1 best-selling book that redefines life as a diversified,
global citizen in the 21st century… and how you can join the movement.

Most Popular • Offshore • Real Estate

Les pays sans impôts fonciers où vous êtes VRAIMENT propriétaire de votre domicile

Fallback Image

Chez Nomad Capitalist, nous discutons souvent de l'idée que les gouvernements prospèrent en taxant les « méchants riches ».

De telles discussions soulèvent inévitablement la question de savoir s'il existe réellement un paradis financier où il n'y a pas d'impôts fonciers.

Les particuliers fortunés et les entrepreneurs nomades se livrent à un autre type d'affaires : ils regardent au-delà de leurs frontières pour trouver des pays qui leur offrent quelque chose de mieux

Si vous comptez parmi ceux-ci, vous vous posez sans doute la question suivante : « Où puis-je payer moins d'impôts en toute légalité ? »

Quels pays accueillent les personnes qui, comme moi, souhaitent s'internationaliser et établir leur résidence sans payer des impôts élevés sur leur propriété ? »

Malheureusement, depuis l'aube de la société civile, de nombreux gouvernements ont adopté une attitude qui se traduit par :  « plus les impôts sont élevés, mieux c’est », qu'il s'agisse d'impôts sur le revenu ou fonciers.

Mais certains pays n'ont pas une telle approche. 

Les gouvernements les plus éclairés sont conscients de la valeur que les investisseurs et les entrepreneurs apportent à une économie grâce à leur capital, leurs compétences et leur éthique du travail. Ces gouvernements créent donc une atmosphère qui récompense l'investissement et le sens des affaires, afin d'attirer ces individus, en leur offrant des avantages tels que l'exonération de la taxe foncière à l'intérieur de leurs frontières.

Ce n'est qu'une des nombreuses raisons pour lesquelles nous discutons de la diversification des talents et des actifs dans le monde entier. Cette approche est au cœur de notre leitmotiv : « Allez là où vous êtes le mieux traité ».

Bien sûr, il y a des gouvernements qui vous taxent pour les biens que vous possédez déjà et qui continueront de le faire jusqu'à la fin des temps, mais il y a aussi des pays proposant un impôt foncier nul où vous êtes non seulement propriétaire (vraiment propriétaire) de votre bien immobilier, mais où les investissements étrangers sont les bienvenus.

C'est dans ce pays que vous souhaiterez aller et c'est là que nous intervenons.

L’histoire des pays appliquant des impôts fonciers

Dès l'Égypte ancienne, la Babylonie et la Perse, les pays ont utilisé la taxe foncière pour collecter de l'argent auprès des riches. Comme la majorité de leur population était pauvre, ces gouvernements demandaient de l'argent aux propriétaires fonciers les plus aisés en fonction de la productivité de leurs terres.

Vous avez eu une bonne récolte ? Le percepteur local était alors heureux de prendre sa part. Comme les évaluateurs fiscaux et les percepteurs d'impôts étaient généralement les mêmes personnes, les propriétaires terriens n'avaient pas vraiment d'autre choix que de remettre aux autorités fiscales une partie de leurs revenus durement gagnés.

Dans l'Égypte ancienne, par exemple, les impôts étaient prélevés sur la production de céréales, de bétail et d'huile. Bien qu'une grande partie de la population fusse analphabète, il y avait suffisamment de scribes volontaires dans les parages pour mettre au point l'une des premières astuces connues des percepteurs d'impôts du gouvernement, à savoir la tenue de registres indiquant qui possède quel bien, dans le but exprès de taxer celui-ci.

Ces scribes fiscaux comptaient parmi les membres les plus importants de ces sociétés. En échange de leur rôle clé dans la collecte des impôts, leurs efforts étaient souvent récompensés par le fait qu'ils étaient autorisés à vivre lorsque le roi ou le pharaon mourait. Oui, vous avez bien lu : les efforts des scribes étaient tellement appréciés qu'ils étaient les seuls membres de la cour royale à ne pas être enterrés avec le pharaon. C'est dire à quel point le gouvernement voulait soutirer de l'argent aux propriétaires immobiliers.

Aujourd'hui, bien sûr, la situation est très semblable, même s'il est vrai que les méthodes sont plus sophistiquées et qu'il n'y a plus beaucoup de fonctionnaires de la Cour enterrés vivants avec leurs dirigeants.

Qu'est-ce qu'un impôt foncier ?

Les impôts fonciers sont une réalité de la vie pour presque tous les propriétaires de biens immobiliers dans le monde entier.

Selon la définition d'Investopedia  : « La taxe foncière est un impôt assis sur les biens immobiliers et prélevé par les autorités locales. Cet impôt dépend généralement de la valeur de la propriété (y compris le terrain) que vous possédez. »

Aux États-Unis, certains propriétaires paient des sommes à cinq chiffres chaque année pour habiter dans des maisons modestes dans des endroits comme New York et la Californie du Sud.

En fait, il y a des gens à New York qui paient des dizaines de milliers de dollars chaque année juste pour vivre dans leur propre maison. Comme si les prix exorbitants de l'immobilier et le coût de la vie aux États-Unis ne suffisaient pas, le gouvernement tente ensuite de vous prendre encore plus d’argent simplement parce que vous possédez un bien immobilier. Il n’est donc pas surprenant que le coût engendré par la taxe foncière soit extrêmement élevé.

Remontant à l'Égypte ancienne, ces dîmes obligatoires dues au gouvernement sont la preuve que vous n'êtes pas vraiment propriétaire de votre maison ou de votre terrain. Au contraire, vous avez une dette envers le gouvernement pour utiliser ce terrain et, par conséquent, vous devez payer pour jouir de ce plaisir.

Contrairement à de nombreux services du secteur privé, vous ne pouvez pas simplement acheter un abonnement à vie et vous en tenir là. Il est de votre responsabilité de payer des impôts fonciers à la date prévue chaque année et de ne jamais être en retard ou en avance d'une minute.

L'engagement du gouvernement à conserver son pouvoir est tel qu'un propriétaire d'entreprise peut se voir interdire de payer les taxes foncières sur les terrains de son entreprise ne serait-ce qu'un jour à l'avance.

Si vous êtes propriétaire dans le monde occidental, non seulement vous avez pris une position longue sur la  devise en baisse de votre gouvernement, mais vous avez en fait également signé un contrat bilatéral de servitude à vie.

Malgré tous les efforts déployés par votre gouvernement pour promouvoir l'accession à la propriété plutôt que la location, la réalité est que les propriétaires de biens immobiliers sont les plus gros locataires d'entre tous. Vous ne serez pas surpris d'apprendre qu'il est, à ce stade de l'élaboration de votre stratégie patrimoniale, de notre devoir de vous rappeler qu'il n'est jamais trop tard pour « aller là où vous êtes le mieux traité »..

Cela vaut pour presque tout. C'est assurément le cas lorsqu'il s'agit de posséder un bien immobilier. Nous  décourageons activement les gens d'acheter des biens immobiliers aux États-Unis. En plus de toutes les autres raisons, nous considérons les impôts fonciers élevés comme l'une des principales préoccupations.

Bien sûr, il est possible de passer d'un État en faillite à l'État le plus libre des États-Unis, mais ce n'est pas mieux que de rattraper un couteau qui tombe. Il y a quelques années, lorsque le Dakota du Nord, prétendument l'un des États les plus libres des États-Unis, a voté à une écrasante majorité contre la suppression de la taxe foncière, nous avons alors appris tout ce que nous devions savoir sur l'opinion de la plupart des Américains en matière d'impôt foncier.

Au total, 66 % d'entre eux ont voté contre, à un moment où les caisses de l'État débordaient déjà de recettes provenant de l'activité pétrolière.

La recherche d'États sans taxe foncière est une démarche classique pour de nombreux américains et autres, alors qu'il serait plus judicieux de rechercher des pays sans impôt foncier. Posséder des biens immobiliers dans des juridictions refuges à croissance rapide offre non seulement un meilleur potentiel de rendement et d'appréciation, mais également la possibilité d'avoir des taxes foncières nettement moins élevées… voire aucune.

Non seulement les biens immobiliers étrangers sont détenus en votre propre nom, comme actif non déclarable pour les ressortissants américains, mais ils offrent également de nombreux autres avantages, tant que vous pouvez maintenir les coûts de possession à un niveau peu élevé.

La liste des pays sans impôt foncier

Oui, il y a des pays où la taxe foncière n'existe pas. Si vous en parliez à un politicien américain, il vous répondrait probablement que si une telle chose se produisait, les écoles fermeraient toutes et les gens ne pourraient pas bénéficier d’un enseignement.

Pour eux, une taxe de 28 000 dollars américains par an à Washington ou de 21 000 dollars américains par an à New York n'est pas suffisante pour offrir un enseignement. C'est là le cœur du problème de la possession d'un bien immobilier dans un pays qui vous fait payer pour jouir de ce plaisir : ils ne vous prendront jamais assez d'argent.

De plus, comme ils savent qu'ils peuvent compter sur votre argent par le biais de ces impôts fonciers, les politiciens sont souvent moins tentés de trouver des moyens plus raisonnables de financer les écoles, les routes et d'autres travaux publics.

Les choses changent.

De nombreux pays, en particulier ceux qui cherchent à développer leur économie et à attirer l'attention sur la scène internationale, se rendent compte que s'ils veulent se développer, ils doivent créer un environnement attrayant pour les investisseurs et les propriétaires immobiliers.

Chez Nomad Capitalist, notre credo est de trouver les meilleures options pour vous. Voici donc une liste de régions et de pays sans impôt foncier où il est possible d'être vraiment propriétaire de son domicile.

Europe

Bien que de nombreux pays européens soient connus pour leurs impôts élevés, certains d'entre eux ont adopté une approche différente et ne prélèvent pas de taxe foncière.

La Croatie

Dans un pays où plus des trois quarts de la population sont propriétaires de leur logement, l'impact des impôts fonciers a été important et durable.

Mais en 2017, après un tollé général qui a débouché sur une campagne nationale, un lobby anti-taxe foncière a réussi à supprimer les impôts fonciers. Ceux-ci, dont le taux était auparavant de 5 % sur l'ensemble du territoire, ont été supprimées en 2018.

Il est important de remarquer que, malgré l'absence d'impôts fonciers, la Croatie prélève toujours une taxe sur les transactions immobilières, comme la vente d'une maison. Cependant, même ce taux de 3 % s'est retrouvé sous le feu des critiques, en 2020, lorsqu'une proposition visant à supprimer cette taxe a été présentée au Parlement.

Le débat sur l'impôt foncier est donc toujours d'actualité en Croatie. Si vous souhaitez découvrir le programme de résidence par filiation de la Croatie, nous l'avons abordé ici..

Le Liechtenstein

Au Liechtenstein, il n'existe pas d'impôt foncier, mais les revenus théoriques sur la valeur nette du bien immobilier sont soumis à l'impôt sur le revenu. Pour les sociétés, il n'existe pas non plus d'impôt sur les biens immobiliers. Toutefois, la vente d'une part immobilière dans une société liechtensteinoise ou d'un bien immobilier dans le pays est soumise à l'impôt sur les plus-values. 

Monaco

Aerial view of Monaco tax haven port side.
Ce petit pays européen gagne en popularité auprès des entrepreneurs nomades grâce à sa politique fiscale, son mode de vie luxueux et ses panoramas à couper le souffle.

Monaco, le micro-État non théocratique de l'Europe, n'applique aucun impôt foncier. Toutefois, à l'instar du Liechtenstein voisin, il faut être prêt à payer pour s'offrir le plaisir de ne pas s'acquitter de taxes foncières.

Cela vous laisse perplexe ? Ne le soyez pas.

Alors que le littoral étincelant et les luxueuses demeures de Monaco constituaient déjà une cible prioritaire pour les entrepreneurs hautement performants, l'absence d'impôts fonciers a rendu ces premiers encore plus attrayants.

Si vous avez la chance d'être propriétaire d'un bien immobilier et que vous souhaitez le louer, sachez qu'il existe une taxe de 1 %, bien qu'elle soit exigible du locataire. Dans l'ensemble, Monaco conserve sa place dans la liste des pays sans impôts, ce qui en fait depuis longtemps l'un des terrains de jeu préférés des personnes aisées.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la résidence et la citoyenneté monégasques, nous avons publié un guide contenant toutes les informations.

Malta

malta-residency-global-resident-programme
Malte est un archipel de la Méditerranée centrale situé entre la Sicile et la côte nord-africaine. Avec ses plages, son climat, sa communauté d'expatriés et son environnement favorable aux affaires, c'est une base très attrayante pour la communauté nomade.

Cette juridiction est particulièrement appréciée des expatriés, car elle offre tous les avantages d'un mode de vie européen ainsi que de puissantes incitations pour les propriétaires immobiliers et les investisseurs.

Parmi ces avantages, on peut citer l'absence d'impôt foncier, bien que le pays prélève un droit de timbre en lieu et place de la taxe foncière. Malte continue d'attirer l'attention de nombreux entrepreneurs qui considèrent la résidence dans l'UE et le potentiel que représente la citoyenneté économique comme des éléments clés de leur plan d'internationalisation.

La Géorgie

Grâce à ses politiques économiques libres et à ses impôts peu élevés, la Géorgie est l'un des pays les plus favorables aux affaires dans le monde entier.

Notre fondateur, Andrew Henderson, possède plusieurs propriétés en Géorgie et n'a payé de taxe foncière sur aucune d'entre elles. En fait, la plupart des personnes que nous connaissons et qui y possèdent une propriété ne paient pas d'impôt foncier.

Il y a toutefois une réserve : si vous gagnez plus de 40 000 laris (soit environ 15 000 dollars américains) par an grâce à des revenus d'origine géorgienne, vous devrez vous acquitter d'une petite taxe foncière annuelle de 1 %.

Par exemple, si vos revenus dépassent cette limite, vous devrez payer environ 1 000 dollars américains par an pour un appartement de 100000 dollars américains. En revanche, si vous n'avez aucun revenu d'origine géorgienne, vous ne paierez pas d'impôt foncier. Autre avantage : la Géorgie ne prélève aucuns droits de mutation ou de timbre.

Océanie

En dehors de l'Europe, il existe quelques pays intéressants sans impôt foncier. Plusieurs d'entre eux sont des nations insulaires tropicales qui pourraient intéresser les personnes souhaitant échapper à la routine quotidienne.

Les Fidji

Les Fidji ne prélèvent pas d'impôt foncier sur les terres en pleine propriété. Moins de 10 % du territoire fidjien est constitué de terres en pleine propriété, dont une grande partie a été mise en réserve par les britanniques pour inciter les agriculteurs à venir générer des produits agricoles, mais de nombreuses personnes estiment que l'immobilier fidjien est l'un des meilleurs investissements de la région. 

Posséder des terres aux Fidji est un moyen relativement simple d'y obtenir une résidence permanente. Les Fidji possèdent également un système fiscal territorial qui permet aux résidents de ne pas payer d'impôt sur les revenus gagnés en dehors du pays, par exemple par l'intermédiaire d'une société offshore.

Il s'agit d'un des investissements immobiliers les plus populaires, car les Fidji offrent des taux compétitifs par rapport au reste du Pacifique et constituent une destination touristique majeure.

Les Îles Cook

Les Îles Cook

Outre l'absence d'impôt sur la fortune ou sur les plus-values, les Îles Cook, situées dans le Pacifique Sud, ne prélèvent pas de taxe foncière. Ce chapelet d'îles, en libre association avec la Nouvelle-Zélande, attire l'attention pour ses fiducies de protection d'actifs et ses politiques favorables d'exonération d'impôt foncier.

Toutefois, les étrangers ne peuvent pas facilement posséder des terres en pleine propriété et le gouvernement exige à la place que les baux immobiliers soient détenus par des non-résidents des Îles Cook, ces baux ne pouvant excéder 60 ans. Ce chapelet d'îles semi-souveraines pourrait devenir plus important pour l'immobilier à l'avenir, mais, pour l'instant du moins, il pourrait représenter trop de défis pour les investisseurs étrangers en dépit de son attrait de « paradis du Pacifique ».

Région des Caraïbes

À l'instar de l'Océanie, un certain nombre de nations insulaires des Caraïbes ont également renoncé à l'impôt foncier.

Les îles Caïmans

Cayman Islands has no income tax no property tax
Les îles Caïmans possèdent l'un des secteurs offshore les plus vastes et les plus sophistiqués, grâce à l'absence d'impôts sur le revenu et fonciers dans ce pays.

Sans surprise, les îles Caïmans figurent sur cette liste. Ce pays, qui abrite l'un des secteurs offshore les plus importants et les plus sophistiqués au monde, ne perçoit ni impôt sur le revenu ni taxe foncière.

Les îles Caïmans sont depuis longtemps réputées dans le monde de l'offshore : aucun impôt foncier, ni sur le revenu des personnes physiques, ni sur les plus-values, ni sur les sociétés, ni sur les traitements et salaires, et aucune retenue à la source pour les entités nationales ou étrangères.

En d'autres termes, les îles Caïmans sont très accueillantes pour les investisseurs nomades qui souhaitent s'octroyer une part du marché immobilier des Caraïbes.

Les prix de l'immobilier semblent augmenter, notamment le long des principales zones de Seven Mile Beach, en raison des lotissements de luxe et de l'augmentation de la demande. Ces îles font partie des plus développées de la région des Caraïbes, jouissant d'excellentes plages et d'une bonne infrastructure commerciale, même si le coût de la vie peut y être élevé.

La Dominique

Where is the cheapest place to buy citizenship Dominica

La Dominique a gagné en popularité auprès des expatriés grâce à son programme de citoyenneté par l'investissement (Citizenship by Investment, CBI), mais elle figure également sur notre liste des pays sans impôt foncier.

La Dominique n'applique aucune taxe foncière et est un candidat de premier ordre dans le monde des deuxièmes nationalités, offrant l'un des programmes de CBI les plus rentables.

Cette nation insulaire des Caraïbes est connue sous le nom d'« île nature » et est anglophone ; elle a obtenu son indépendance du Royaume-Uni en 1978. Il convient de remarquer que des taxes municipales sont prélevées sur les propriétés situées dans les zones urbaines de Roseau et de Canefield, mais, à part ça, il n'existe aucun impôt foncier traditionnel associé à la plupart des pays.

L'archipel Turques-et-Caïques

tax-free-countries-turks-caicos

Il n'y a pas d'impôt foncier dans les îles Turques-et-Caïques, mais il existe un droit de timbre annuel, qui est progressif.

L'archipel Turques-et-Caïques, un territoire britannique d'outre-mer, figure également sur notre liste des 18 pays à fiscalité nulle où vous pouvez obtenir une deuxième résidence. Il mérite généralement d'être pris en considération, non seulement du point de vue de l'incitation financière, mais également pour l'excellent mode de vie et la grande qualité des destinations (en particulier les plages) qu'il offre.

Le marché de l'immobilier de luxe est généralement en plein essor et nombre de nos lecteurs peuvent être intéressés par les avantages supplémentaires d'une propriété dans cet archipel pour diversifier leurs choix de résidence ou d'investissement.

Asie et Moyen-Orient

En Asie et au Moyen-Orient, vous constaterez que certains marchés en expansion et certains pays pétroliers à faible taux d'imposition ont tendance à renoncer à l'impôt foncier.

Les Émirats arabes unis (EAU)

dubai-countries-with-no-propety-taxes
Dubaï : un lieu exotique où l'on peut vraiment posséder un domicile.

Le nom même de Dubaï évoque l'image d'un endroit exotique où l'on peut réellement posséder son propre domicile. Le Moyen-Orient est également de plus en plus connu comme région à fiscalité nulle, de nombreux pays faisant la promotion de leur absence d'impôt sur le revenu..

Dubaï est un « pays » sans taxe foncière, bien qu'une taxe unique soit prélevée lors de l'achat d'un bien immobilier.

Les Émirats arabes unis abritent certains des projets immobiliers les plus innovants et les plus impressionnants (tels que le plus haut bâtiment ou le plus grand centre commercial du monde) et sont probablement le pays le plus accueillant du Moyen-Orient en ce qui concerne les investissements internationaux et les incitations fiscales.

Les pays du Golfe : Bahreïn, le Koweït, Oman et l'Arabie saoudite

D'autres pays du Moyen-Orient comme Bahreïn, le Koweït, Oman et l'Arabie saoudite ne possèdent également aucun impôt foncier. Bien que de nombreux occidentaux ne prêtent peut-être pas beaucoup d'attention aux possibilités offertes par cette région, les codes fiscaux extrêmement favorables au capitalisme en matière d'immobilier sont attrayants (ces codes sont même dans certains cas inexistants).

La région peut poser des difficultés à certains étrangers en ce qui concerne les autorisations ou l'adaptation culturelle dans le cas d'une propriété résidentielle. Le Koweït, par exemple, n'autorise pas la propriété étrangère, sauf pour les autres pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG), et l'Arabie saoudite interdit aux non-musulmans de posséder des biens immobiliers dans les villes saintes de Médine et de La Mecque. Quoi qu'il en soit, l'absence d'impôt foncier est un avantage considérable pour ceux qui cherchent à réduire leur fardeau gouvernemental.

Le Qatar

Bien qu'il n'y ait pas de taxe foncière au Qatar, il faut savoir que les plus-values sont imposées si elles proviennent d'une activité commerciale. Par conséquent, si vous êtes un particulier exerçant une activité commerciale, vous serez imposé sur les gains en capital. 

Le piège : les droits de timbre

Mais avant de sauter dans un avion ou d'envoyer un agent immobilier pour acheter une maison dans un pays sans impôt foncier, vous devriez tenir compte d'une autre taxe que les gouvernements prélèvent souvent sur les achats de biens immobiliers : le droit de timbre.

Certains gouvernements prélèvent un droit de timbre, également connu sous le nom de droit de mutation immobilière, sur toutes les acquisitions de biens immobiliers. En principe, lorsque vous achetez un bien immobilier, vous payez au gouvernement un pourcentage du prix d'achat en tant que droit de timbre sur le transfert de propriété.

Parfois, cette taxe sur le transfert de propriété n'est pas la pire chose au monde. Lorsque le fondateur de Nomad Capitalist, Andrew Henderson, a acheté un appartement en Malaisie, par exemple, il a payé un droit de timbre d'environ 3 % de la valeur de son achat. Bien que ce coût ait augmenté le prix initial de son appartement, il a considéré que cela en valait la peine, car il n'avait plus à payer que 400 dollars environ d'impôt foncier par an.

Dans d'autres pays, la situation peut être différente. Lorsque nous avons cherché à acquérir une propriété à Barcelone, nous avons d'abord constaté que l'immobilier y était étonnamment accessible. Toutefois, en creusant un peu plus le marché, nous avons compris pourquoi les biens immobiliers étaient si bon marché : les acheteurs devaient payer à l'État espagnol 8 à 10 % de droits de timbre supplémentaires, en plus des taxes foncières.

Sur les 16 pays mentionnés dans cet article, les 10 pays suivants prélèvent un droit de timbre sur tous les achats immobiliers :

  • Monaco : de 4,5 à 7,5 %
  • Malte : 5 %
  • Les Fidji : 3 % pour les citoyens, 10 % pour les non-citoyens
  • Les Îles Caïmans : 7,5 %
  • La Dominique : 2 % (vendeur), 4 % (acheteur)
  • L'archipel Turques-et-Caïques : de 0 à 10 %
  • Les Seychelles : 5 %
  • Le Sri Lanka : de 3 à 4 %
  • Bahreïn : de 1,7 à 2 %
  • Oman : 3 %

Comme vous pouvez le constater, certains de ces droits de timbre sont plutôt symboliques, tandis que d'autres peuvent être assez importants. Vous devrez donc en tenir compte afin de décider d'acheter ou non un bien immobilier dans l'un de ces pays.

Toutefois, puisque le droit de timbre est un paiement unique, cela peut s'avérer une meilleure affaire que de payer un impôt foncier tous les ans.

Conclusion

Il existe relativement peu de pays qui n'ont vraiment pas d'impôt foncier. Nombre d’entre eux ont simplement permis aux propriétaires de biens immobiliers de payer une somme initiale sous forme de droit de timbre ou d’autres frais qui éliminent la nécessité d’une imposition foncière sans fin.

Quitte à choisir entre deux maux, nous préférerions payer des frais dès le départ et être en mesure de limiter nos coûts futurs. Il faut également se demander si la présence d'un droit de timbre important n'entraîne pas une légère baisse des prix, car les acheteurs doivent disposer de davantage de liquidités à l'avance.

Nous nous doutons que de nombreux occidentaux, habitués à verser 1,2 % d'acompte lors de l'achat d'un bien immobilier, se moqueraient bien de l'idée d'investir à l'étranger pour cette raison. Toutefois, si vous achetez un bien immobilier pour votre propre plaisir ou pour le rendement, nous pensons que l'acquittement d'une taxe immédiate peut présenter un léger avantage.

Au moins, dans les pays sans impôts fonciers annuels, vous pouvez conserver une plus grande partie de votre argent. C'est une chose que la plupart des gouvernements ne veulent pas que vous fassiez.

Si vous êtes intéressé par des occasions immobilières à haut rendement et à forte appréciation, vous pouvez demander à devenir client de Nomad Capitalist et nous vous aiderons alors à déterminer vos meilleures options dans le cadre d'un plan offshore personnalisé et totalement légal.

GET ACTIONABLE TIPS FOR REDUCING TAXES AND BUILDING FREEDOM OVERSEAS

Sign up for our Weekly Rundown packed with hand-picked insights on global citizenship, offshore tax planning, and new places to diversify.

YOU MAY ALSO LIKE

Reduce Your Taxes And Diversify Your Wealth

Nomad Capitalist has helped 1,500+ high-net-worth clients grow and protect their wealth safe from high taxes and greedy governments. Learn how our legal, holistic approach can help you.

What do you want to accomplish?

Let us know your goal and we will tell you how we can help you based on your details.

$

We handle your data according to our Privacy Policy. By entering your email address you grant us permission to send you the report and follow up emails later.